Littérature

Cours de « LITTERATURE »  (3ème trimestre 2018-2019)

« LA CONTRE-UTOPIE » 

Calendrier et lieu :
6 séances de 2 h, de 14 h à 16 h,
Les mercredis 17 et 24 avril ; le lundi 6 mai ; les mercredis 15, 22 et 29 mai 2019
A la Maison des Associations  –  67, rue Saint François de Sales à Chambéry –
o   Salle F 011 (amphithéâtre) tous les mercredis
o   Salle B 011 le lundi 6 mai

Professeur : Michael KOHLHAUER

Participation financière pour l’ensemble du module :   30,00 € par personne

Nombre de participants maximum : 50 personnes

Contenu :

« Qualifiée aussi de dystopie, ou d’utopie noire, la contre-utopie est un récit de fiction se déroulant dans une société imaginaire. En tant que genre littéraire, elle continue la tradition de l’utopie, dont elle reprend la forme et la manière, mais avec des prémisses et une intention inverses : au lieu de présenter un monde parfait, la dystopie propose le pire qui soit, celui d’une société devenue totalitaire à force de se vouloir ou de se dire idéale. Elle est en quelque sorte, non pas une utopie inverse, contraire, mais le contraire même de l’utopie. Après en avoir rappelé l’histoire et la typologie, nous étudierons certains auteurs (Zamiatine, Orwell, Bradbury, Leroy, Houellebecq, Eggers, etc.), dont les romans auront contribué à la réussite et l’actualité de ce genre littéraire, aujourd’hui plus que jamais. »

Plan des séances :
1. De l’utopie à la contre-utopie: histoire et typologie d’un genre littéraire 
2. Le modèle, la matrice: Evgueni Zamiatine, Nous autres (1920)
3. Big Brother, fin de l’histoire et novlangue : George Orwell, 1984 (1948)
4. Le Livre et l’Apocalypse : Ray Bradbury, Fahrenheit 451 (1953) 
5. Le monde à l’heure du Net : Jérôme Leroy, Big Sister (2004)
6. Une parodie d’utopie ? Michel Houellebecq, La possibilité d’une île (2007)  
     ou : Au nom du Bien. Dave Eggers, The Circle (2013)

Bulletin d’inscription à télécharger